Connaissez-vous le lait d’ânesse ? 

lait d'ânesse

Comme beaucoup d’autres produits naturels, le lait d’ânesse s’utilise depuis des siècles pour ses nombreux bienfaits et propriétés beauté. Riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments, il est un très bon tonique cutané. De nouveau sous le feu des projecteurs depuis quelques années, ce remède précieux et délicat souffre cependant du revers de la médaille. Utilisé à tort et à travers par l’industrie cosmétique, il vaut mieux parfois l’éviter. Suivez le guide pour tout savoir sur le sujet !

Un soin de beauté millénaire

Le lait d’ânesse est riche en vitamines et oligo-éléments. Il referme un secret de beauté et de santé millénaire comparable à celui du lait d’amande douce, connu pour ses vertus hydratantes et nourrissantes.

Néfertiti, Cléopâtre, François 1er, ne se privaient pas d’en vanter les mérites et les bienfaits.

Plus proche de nous, au XIXème siècle, des âniers déambulaient dans les rues en criant : « Lait d’ânesse, du bon lait d’ânesse ! », pour vendre du lait d’ânesse pour les enfants malades ou pour les personnes âgées et affaiblies. Sans oublier qu’à la même époque, les ânesses étaient aussi utilisées auprès des maternités pour nourrir les nourrissons, le lait d’ânesse étant un lait proche du lait maternel. 


Bienfaits, vertus et propriétés 

Idéal pour les peaux sensibles et abîmées

Très proche du lait maternel, le lait d’ânesse a les mêmes effets que ce dernier sur la peau fragile des tout-petits, mais aussi des adultes.

Apaisant efficacement les peaux sensibles et sujettes aux rougeurs, il lutte aussi contre les agressions extérieures en boostant les défenses cutanées.

Adoucissant et réparateur, il agit tout en douceur et vient en aide aux peaux les plus abîmées.

Ainsi, il fait très souvent le bonheur des peaux très sèchesmatures ou souffrant de dermatoses diverses telles que le psoriasis ou l’eczéma.

Les savons saponifiés à froid artisanaux sont notamment un excellent moyen de profiter des bienfaits du lait d’ânesse. Associé à des huiles et beurres végétaux, il n’en est que plus efficace !

Tenseur, réparateur, hautement hydratant, il est devenu ces dernières années un ingrédient cosmétique de 1er ordre.

Chez Terre d’Ânesse :

Nous avons décidé de travailler le lait d’ânesse associé à des ingrédients de qualité supérieure afin de mettre en valeur cette pépite d’or.

Pour cela nous avons pris la décision d’utiliser des huiles végétales certifiées écocert, qui est un gage de qualité.

Composés uniquement d’ingrédients nobles (sans huile palme) et du lait de mes ânesses traites à la main, nos savons au lait d’ânesse artisanaux (saponification à froid) sont destinés à l’usage quotidien pour tout le corps.

Nous incorporons 40% de lait dans la préparation qui sert à la fabrication de nos savons.

Trio'ane-3savons sur plateau long-fabrication artisanale

Associé à des huiles végétales, telles que le coco, l’olive ou le karité, le lait d’ânesse devient l’allié de toutes les peaux.

Nous complétons cette bulle de douceur avec un surgraissage à la trace avec des huiles végétales qui ont chacune leurs vertus.

  1. L’argan qui est une huile qui convient particulièrement aux peaux sèches et matures.
  2. Le macadamia qui apporte douceur à tout type de peau, pour la fabrication d’un savon idéal pour toute la famille.
  3. Le chanvre et le laurier qui sont des huiles idéales pour les peaux à problèmes (eczéma psoriasis, acné…)

Testez nos produits et faites-vous votre propre avis sur les soins au lait d’ânesse !


Quel est le meilleur moment pour traire une ânesse.

lait d'ânesseIl est évident que l’ânesse ne se traie pas à n’importe quel moment…

Ici, nous tirons pas le lait avant que son ânon ait 3 mois minimum, et même après les 3 mois de l’ânon la traite se fait avec modération!!!

En effet, comme je fais les savons moi même je n’ai pas la contrainte de devoir livrer une grosse quantité de lait à un laboratoire externe.

De ce fait, je trais l’ânesse selon mes besoins, mais aussi en même temps que l’ânon tète. C’est ainsi une garantie que l’ânon ne manque de rien, et cela évite également d’épuiser la mère.


Notez que la production artisanale de lait d’ânesse ne provoque aucune souffrance animale. Les ânons ne sont pas séparés de leurs mères avant d’être totalement sevrés, et les ânesses sont choyées par les éleveurs. Fort malheureusement, certains élevages ne respectent pas ces conditions idéales. C’est pourquoi il est important de vérifier la provenance et les certifications du produit avant de l’acheter !

Pour en savoir encore plus sur les vertus du  lait d’ânesse, vous pouvez lire cet article intéressant !

2 réflexions sur “Le lait d’ânesse”

  1. Très jolie texte qui nous explique les bien fait du lait d’ânesses et ses vertu associé aux différentes huiles… Il nous montre aussi que tu respecte et que tu aime tes animaux et cela et tes rares de voir encore de nos jours de vrai artisants qui font leurs produit à la main, et non avec des machines.
    Je te tire mon chapeau pour tout le travail que tu fais, et surtout pour le respect que tu as envers tes ânes et ânesses ( sans ânes, pas d’ânon et pas d’ânon pas de lait 😉)
    Et que ta petite entreprises grossissent et que tu puisse t’épanouir longtemps dans ton travail, je dirai même ta passion 😊

    1. Delphine et ses ânes

      Merci beaucoup. Oui il y a beaucoup de passion et d’amour dans ce coin de paradis. Je ne changerai pour rien au monde, et garderai mes valeurs et principes, car c’est grâce à ce respect de l’animal que les savons puissent sortir et satisfaire le client.
      En effet, sans ânon pas de lait, mais c’est aussi un moment de plaisir que se soit pour moi ou les ânesses. Quoi de plus beau de donner la vie… Quelle plaisir de partager un moment d’échange et de complicité avec la maman et son bébé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page